Aperçu des sections

  • Remarque sur les chapitres traités

    Suivant les années et les semestres, tous les chapitres ne sont pas nécessairement traités, mais un sur cinq peut être laissé de côté. De par leur importance, les trois premiers ne peuvent être "oubliés", ce sont donc les énergies nucléaires ou renouvelables qui peuvent éventuellement passer à la trappe.

    • Chapitre 1 - Historique et bases physiques

      Historique de la notion d'énergie, née du remplacement des forces animales et naturelles par la "puissance motrice du feu" au cœur de la révolution industrielle.


      Rappel des premier et deuxième principes de la thermodynamique, nés de ces considérations pratiques à la même époque, et de la différence de nature entre chaleur et travail.


      Quelques équations de base sont présentées, et notamment celles permettant de calculer le rendement d'un moteur thermique, concept central pour l'utilisation non thermique d'énergies libérant de la chaleur.

      • Chapitre 2 - Besoins en énergie : de l'essentiel au superflu

        Chacun utilise de l'énergie dans sa vie quotidienne, sans jamais la mesurer comme telle. On connaît à la rigueur sa consommation annuelle de carburant (en litres, unité de volume) et retient assez bien le prix d'un litre d'essence ou de gazole, mais on est bien en peine de traduire ces chiffres en unités d'énergie. Il faut donc apprendre cette nouvelle langue en se donnant quelques repères simples.


        Le chapitre part de l'essentiel - l'énergie dont notre corps a besoin pour se maintenir en vie, et que nous puisons dans la nourriture - pour aller vers les utilisations contemporaines et plus ou moins indispensables de l'énergie : chauffage, transport, industrie, voire loisirs énergivores.


        La distinction entre énergie et puissance, introduite au premier chapitre, nous amène à poser la question de notre dépendance à la puissance tout autant que de notre dépendance à l'énergie.